• Youpi !

     

    La côte de popularité du président ainsi que celle du premier ministre augmentent après les attentats !

     

     

    C’est absurde,... mais les personnes interrogées semblent avoir oublié :

     

    Le million de chômeurs supplémentaire depuis mai 2012 (toutes catégories confondues).

    Les retraites payées avec des mois de retard et la baisse considérable du pouvoir d’achat de retraités... et de nombreux salariés aussi d'ailleurs.

    La réforme des rythmes scolaires destructrice et discriminatoire.

    La réforme du collège sans concertation et son nivèlement par le bas.

    La politique vis-à-vis des personnes en situation de handicap inadmissible.

    Les augmentations de taxes et impôts considérables suivie de « la pause fiscales »...enfin, pour les élections départementales et régionales 2015.
    Ensuite, ne pas réver, ils ont bien parlé de
    « la pause ».

    Le désengagement financier de l’Etat auprès des collectivités locales et l’augmentation des impôts locaux (qui sera encore plus forte en 2016).

    Les hectares de zones naturelles qui seront détruits pour construire un aéroport inutile.

    L’augmentation importante du nombre de morts sur la route depuis 2013.

    Les criminels libérés de prisons, et le manque de moyens dans les services de l’Etat (police, justice…).

    Le sentiment d’insécurité au quotidien, avant même les attentats.

    Les comptes dans les paradis fiscau, les « erreurs » dans la déclaration d’impôts ou de patrimoine, et autres affaires judiciaires de personnalités politiques…

    .......

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :