• Référendum : le divorce

     

    Les anglais demandent le divorce !

    A 52 % en moyenne mais jusqu'à 59 % dans l'Angleterre profonde, ils ont souhaité entamer le processus de divorce avec une Europe centralisée au fonctionnement absurde car dirigée en réalité par des technocrates qui ne sont même pas la représentation du peuple Européen.

     

    La grande question est :

    « Après le divorce, qui va garder l’Ecosse ? »

     

    L’écosse a voté majoritairement (62%) pour rester dans une Europe pilotée par les technocrates de Bruxelles. L’Écosse restera-t-elle au sein de la Grande Bretagne ou demandera-t-elle son « indépendance »... pour dépendre de Bruxelles ?

     

    L’Irlande du nord a aussi voté à 55,8 % pour continuer à dépendre de Bruxelles.

     

    Et maintenant ? Et nous ?

    Les Britanniques viennent de démontrer que l’on peut refuser les ordres d'un parlement Européen qui nous dicte des lois comme celle attribuée officiellement à Myriam El Khomri, mais qui n’est autre que l’application par le premier ministre en personne des exigences de Bruxelles.

    Après cette démonstration Britannique ce serait totalement absurde de ne pas se poser la question :
    « Faut-il continuer à s’asseoir sur la souveraineté Nationale ou construire une autre Europe, une Europe de Nations indépendantes ? »

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :