•  

    Une petite blague du dimanche…

     

    C'est un gars énorme qui frappe à la porte du chef du personnel d'une entreprise de bûcherons, car il cherche du travail.

     

    - Vous avez l'air costaud. Vous avez des références ?

     

    - Ouais ! J'ai travaillé au Sahara!

     

    - Vous vous foutez de moi ? Il n’y a pas d'arbres au Sahara !

     

    - Il n’y a PLUS d'arbres !!!

     

     


    votre commentaire
  •  

    Petite histoire absurde du dimanche…

     

    Quatre amis passent des semaines à planifier une sortie en forêt pour chasser et pêcher. Deux jours avant le départ, la femme de Frank lui interdit d’y aller, scène de ménage à l’appui. Les trois autres sont très agacés mais que peuvent-ils faire ?

     

    Deux jours après, ils arrivent sur le site où ils doivent camper et trouvent Frank, assis là près de sa tente, ayant empilé du bois et faisant cuire du poisson sur le feu.

     

    – Mais depuis quand es-tu là ?

     

    – Je suis là depuis hier soir…

     

    – Incroyable ! Et comment t’as fait pour convaincre ta femme de te laisser venir ?

     

    – Hier après-midi, j’étais assis dans mon fauteuil, ma femme est venue derrière moi et m’a demandé : « Devine qui c’est ? », en posant ses mains sur mes yeux. Quand je me suis retourné, je l’ai vue dans une nuisette hyper sexy. Elle m’a pris par la main et m’a emmené dans la chambre où brûlaient au moins douze bougies, des pétales de roses un peu partout. Et sur le lit il y avait des menottes et des cordes ! Alors elle m’a demandé de la menotter et de l’attacher au lit, ce que j’ai fait !

     

    Elle m’a dit : « Et maintenant, fais ce que tu veux !… »

     

    Et me voilà !…

    <figure class="image-align-center" style="margin:10px 0px 10px 0px"></figure>

     


    votre commentaire
  •  

    Le président donneur de leçon a, comme d’autres politiciens de tous bords, déclaré vouloir lutter contre le réchauffement climatique…

     

    Mais alors pourquoi stopper les projets ferroviaires et encourager la construction de l’aéroport Notre Dame des Landes ?

    C’est soit totalement absurde, soit un gros mensonge (un de plus)

     

    <figure class="image-align-center" style="margin:10px 0px 10px 0px"></figure>

     


    votre commentaire
  •  

    Manifestement, le premier étage, c'est déjà trop haut pour celui qui a créé l'affiche !

     

    <figure class="image-align-center" style="margin:10px 0px 10px 0px"></figure>

     


    votre commentaire
  •  

    Petite histoire absurde du dimanche :

    Maître d'hôtel, hurle un client furieux, il y a une mouche qui se noie dans ma soupe !

    Désolé monsieur, je ne suis pas maître-nageur...

     

    <figure class="image-align-center" style="margin:10px 0px 10px 0px"></figure>

     


    votre commentaire
  •  

    Puisqu'on vous le dit.... d'acheter Français !

    <figure class="image-align-center" style="margin:10px 0px 10px 0px"></figure>

     


    votre commentaire
  •  

    Se tromper d’adresse, ça peut arriver à tout le monde !

     

    casimir Bin ouai quoi !

    Ah ! Notre ex-futur élu local qu'on surnomme Casimir par chez nous...

    Tu as quelque chose à raconter à ce sujet ?

    casimir Moi par exemple, je suis allé à l'UMP, mais je me suis trompé.

    Alors après j'ai frappé à la porte du PS avant les élections municipales. Mais je m'étais encore trompé... Alors j'ai frappé à la porte du FN... mais là c'était une erreur... alors j'ai frappé à la porte de En Marche... mais...

    Oui, encore une erreur ?... ou encore un retournement de veste... parce que personne ne voulait de toi !...

    Mais on s'égare ! Revenons-en à nos moutons... et pas ceux qui suivent la marche !

     

    Les erreurs d'adresse, donc...

    Un fleuriste qui se trompe de porte et livre le joli bouquet à une mamie qui ne reçoit jamais de visite de ses petits-enfants, à part peut-être pour les étrennes… au lieu de la secrétaire du patron (et plus si affinités), finalement, c’est plutôt bien !

     

    Le livreur de pizza qui vient vous apporter une Napolitaine alors que ça fait un quart d’heure que vous vous demandez ce que vous allez bien pouvoir cuisiner… c’est une bonne surprise, à moins d’être allergique aux anchois !

     

    Mais parfois, une erreur d’adresse peut être un peu plus problématique…

    Regardez cette mésaventure arrivée à un ouvrier Belge :

     

    Oups !

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique